SOCIETE DES VOLONTAIRES RONCEVAUX


Société déclarée ouverte aux anciens combattants et assimilés
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Derniers sujets
» CHRONIQUES DU MOIS DE JUILLET 2017
Mer 19 Juil - 18:22 par CAL.50

» ORAN 5 JUILLET 1962
Mar 4 Juil - 23:05 par CAL.50

» CHRONIQUES DU MOIS DE JUIN 2017
Ven 30 Juin - 8:17 par CAL.50

» UN HIVER LONG ET RIGOUREUX
Jeu 29 Juin - 23:58 par CAL.50

» LES FUSILIERS MARINS EN ALGERIE
Mar 27 Juin - 18:06 par CAL.50

» LES FUSILIERS MARINS EN INDOCHINE
Mar 27 Juin - 17:55 par CAL.50

» LES FUSILIERS MARINS EN 1939-1945
Mar 27 Juin - 17:46 par CAL.50

» LES FUSILIERS MARINS PENDANT LA GUERRE DE 14-18
Mar 27 Juin - 17:36 par CAL.50

» LES FUSILIERS MARINS EN 1870
Lun 26 Juin - 15:04 par CAL.50

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Les posteurs les plus actifs du mois
CAL.50
 

Partagez | 
 

 CHRONIQUES HUSTORIQUES MOIS D'AOUT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PRESIDENT

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 06/06/2016
Age : 74

MessageSujet: CHRONIQUES HUSTORIQUES MOIS D'AOUT    Lun 22 Aoû - 11:15

22 aout 1798 : fondation de l'Institut d'Egypte (au Caire). Bonaparte le crée sur le modèle de l'Institut de France.

22 aout 1798 : débarquement français en Irlande (Kilcummin). Le capitaine de vaisseau Savary débarque environ 1000 hommes dans le Nord-Ouest de l'Irlande, qui sous le commandement du général Humbert prennent la ville de Kilala avec l'aide de rebelles irlandais. Une éphémère République de Connaught est même fondée. Elle prend fin avec la défaite de Ballinamuck (8 septembre) et met un terme à l'expédition d'Irlande.


22 août 1864 : signature de la première convention de Genève. « Le Comité International de la Croix Rouge réunit 31 représentants de 16 pays lors d’une conférence internationale. Ils adoptent 10 résolutions et 3 vœux qui sont officialisés dans cette première convention. Ils s’accordent notamment sur les soins à donner aux blessés sur le champ de bataille sans distinction de nationalité, la neutralité du personnel sanitaire et des infrastructures médicales, et sur le port de la croix rouge sur fond blanc comme signe distinctif. Cette convention est à la base du Droit International Humanitaire ». CNE Jean-Baptiste P. (COMLE).

22 aout 1914 : journée passant pour la plus meurtrière de la guerre. La bataille des frontières va s’achever deux jours plus tard sur un échec français. Quasiment partout sur le front, la fougue française a rencontré les balles de mitrailleuses allemandes. Les combats en Belgique sont particulièrement sanglants notamment à Rossignol où entre-autres tombe Ernest Psichari. La 3ème Division d’infanterie coloniale y est anéantie. Une réussite cependant, la retraite générale se fera en bon ordre et laissera assez peu de prisonniers aux Allemands.

22 août 1942 : le Brésil déclare la guerre aux forces de l’Axe. « Officiellement neutre, dès janvier 1942 cependant il accepte d’accueillir plusieurs bases de l’armée de l’air et de la marine américaine. En représailles, les allemands envoient patrouiller des sous-marins dans l’Atlantique sud. Ils coulent ainsi plus d’une vingtaine de navires brésiliens. Formée et constituée sur le modèle de l’US Army, la Force expéditionnaire brésilienne combat en Italie. A la fin du conflit, les brésiliens déplorent 443 tués sur les 25 000 hommes engagés. Inauguré en 1960, un mausolée à Rio de Janeiro abrite leurs sépultures ». CNE Jean-Baptiste P. (COMLE)

22 aout 1962 : attentat du Petit-Clamart. Un commando de 6 hommes de l’OAS commandé par le LCL Bastien-Thiry tend une embuscade à la voiture du général de Gaulle en route vers l’aérodrome de Villacoublay. Malgré 14 impacts dans la carrosserie, le couple présidentiel en réchappe. Bastien-Thiry est fusillé le 11 mars 1963.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PRESIDENT

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 06/06/2016
Age : 74

MessageSujet: Chronique du 23 août 2016   Mar 23 Aoû - 12:07

23 août 1305 : exécution de William Wallace. « Chevalier écossais qui devient le leader de la rébellion contre l'occupant Anglais en 1297. Après sa victoire à Stirling, il reconquiert une partie de l’Ecosse et est proclamé gardien du royaume d’Ecosse. Vaincu par Edouard 1er à Falkirk le 22 juillet 1298, il est capturé près de Glasgow le 3 août 1305 puis condamné à mort pour haute trahison envers son souverain. Un monument est élevé en son honneur à Stirling en 1969. Le film Braveheart s’inspire assez librement de son épopée et a largement contribué à la populariser ». CNE Jean-Baptiste P. (COMLE).

23 août 1914 : le Japon entre dans la première guerre mondiale. L’empire du soleil levant déclare la guerre à l'Allemagne avec comme intention d’occuper ses possessions asiatiques (port de Tsingtao, îles Marianne).

23 aout 1914 : bataille de Charleroi (Belgique). L’armée du général Lanrezac se replie devant celle de von Bulow. Au même moment, le corps expéditionnaire britannique, engagé pour la première fois, est battu par von Kluck lors de la bataille de Mons. A noter que c’est lors de la bataille de Charleroi que Pierre Drieu La Rochelle est blessé par un éclat d’obus reçu à la tête. Il écrira après-guerre, La comédie de Charleroi, nouvelle où il relate la retraite française.

23 aout 1939 : pacte germano-soviétique (Moscou). C’est en fait un traité de non-agression signé entre Ribbentrop et Molotov. Tous les partis communistes des pays en guerre contre l’Allemagne sont dans une situation extrêmement délicate pris entre leur allégeance à l’URSS et leur devoir vis-à-vis de leur pays.

23 août 2015 : destruction du temple de Baalshamin (Syrie). L’Etat islamique détruit à l’explosif l’un des joyaux préislamiques de Palmyre. Classé au patrimoine de l’humanité, il est érigé vers l'an 17 en l'honneur du dieu du ciel phénicien, Baalshamin puis agrandi et embelli sous le règne d’Hadrien en 130. Reconverti en église au Vème siècle, il fait l’objet de fouilles et d’une restauration achevée en 1966. La ville a été reconquise en mars 2016.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PRESIDENT

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 06/06/2016
Age : 74

MessageSujet: Chronique du 24 août 2016   Mer 24 Aoû - 10:55

24 août 410 : sac de Rome. Les forces Wisigoths d’Alaric, en rébellion contre la puissance romaine suite à des vexations, pillent durant trois jours la capitale impériale. Ordre leur a cependant été donné (par Alaric 1er) d’épargner les édifices religieux où la population a trouvé refuge.

24 août 1217 : exécution d’Eustache Busket dit Eustache le Moine ou le Moine noir. « Issu d’une famille noble de Boulogne, il se défroque de l’ordre de Saint-Benoît afin de venger son père assassiné par Renaud de Dammartin, comte de Boulogne. Après avoir écumé les terres de son ennemi, il devient corsaire et mercenaire au service du roi d’Angleterre, Jean sans Terre, puis de Philippe Auguste, roi de France. Il rançonne les navires avec une hardiesse hors normes, contribuant à sa réputation. Il est fait prisonnier à la bataille de South Foreland ou bataille de Sandwich où la flotte française est défaite alors qu’elle se rend dans la Tamise. Décapité sur le pont d’un bateau, sa tête est exhibée dans tout le sud de l’Angleterre. Il passe à la postérité dès le XIIIè siècle avec Le roman d’Eustache le moine, puis en 1964, dans le Journal de Tintin avec la bande dessinée, Eustache le moine, corsaire du roi. Enfin, il aurait inspiré Hugo Pratt pour le personnage du Moine dans le premier opus de Corto Maltese ».  CNE Jean-Baptiste P. (COMLE).

24 aout 1226 : mort de Gengis Khan (Chine). Né dans les steppes mongoles, il se créée un empire gigantesque (de la Chine à la mer Caspienne) que ses fils étendront jusqu’aux portes de l’Europe. Il passe pour le plus grand conquérant de l’Histoire. La biographie que lui a consacrée René Grousset est utile (tout en étant assez ancienne, 1944) car permet d’ajouter des facettes au personnage que l’on connait surtout pour son caractère impitoyable et ses hécatombes chez ses ennemis.

24 aout 1572 : massacre de la Saint Barthélémy (Paris).

24 août 1814 : les Britanniques incendient la Maison Blanche. Suite à la première abdication de Napoléon 1er, les Britanniques envoient des troupes en Amérique du Nord pour renforcer leurs garnisons du Canada, mener des raids contre les villes américaines et laver l’affront de l’incendie de York, un an auparavant.  Le général Ross attaque la ville avec 4000 hommes qui incendient le Capitole et la Maison Blanche. Des pierres noircies ont été conservées à l’intérieur de l’édifice pour rappeler l’évènement.

24 août 1949 : le traité créant l’OTAN entre en vigueur  (Washington). Créée le 4 avril 1949, l’organisation existe pleinement à partir de la ratification de la convention d’application du traité.

24 août 1968 : premier essai de la bombe H française (Fangataufa). Une bombe H (c’est-à-dire thermonucléaire) d’une puissance de 2,6 mégatonnes explose à 520 mètres d’altitude sous un ballon. C’est l’essai français le plus puissant. La France devient la 5è puissance thermonucléaire.

24 août 1991 : démission de Gorbatchev (Moscou). Le secrétaire général du Parti communiste de l’URSS démissionne de ses fonctions, même si le putsch tenté contre lui le 19 aout échoue grâce à l’habile récupération de Boris Eltsine.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PRESIDENT

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 06/06/2016
Age : 74

MessageSujet: Chronique du 25 août 2016   Jeu 25 Aoû - 12:06

ERRATUM pour le 24 août 410 : sac de Rome. Les forces Wisigoths d’Alaric, en rébellion contre la puissance romaine suite à des vexations, pillent durant trois jours la capitale impériale. Ordre leur a cependant été donné (par Alaric 1er) d’épargner les édifices religieux où la population a trouvé refuge.

En fait, si les Wisigoths ont certes été tolérés par les empereurs romains après leur entrée dans l’empire en 376, dès leur installation ils n’aspirent qu’à gagner les rives méditerranéennes (et surtout l’Italie qui leur est interdite). Leur chef Alaric demande toujours plus de pouvoir et d’argent et joue, pour s’imposer, des rivalités qui affaiblissent le cœur de l’empire. Ainsi, le sac de Rome ne trouve pas son origine dans de simples vexations mais dans un plan de conquête beaucoup plus ambitieux compte tenu de la faiblesse grandissante de Rome. A noter que l’empire romain d’Orient va quant à lui résister (Empire byzantin) jusque vers l’an mille grâce à un perfectionnement des savoir-faire tactiques et stratégiques romains (notamment adaptés au renseignement, à la stratégie indirecte et à ce que l’on nommerait aujourd’hui la manœuvre politico-militaire). Lire à ce sujet : E. Luttwak, La grande stratégie de l'Empire byzantin.

Merci au Professeur G-H Soutou (Membre de l’Institut de France).

25 aout 1270 : mort de Saint Louis (Tunis). Le roi de France, Louis IX, meurt de la dysenterie lors de la 8ème croisade qui est la deuxième croisade à laquelle il participe. Canonisé le 11 août 1297, sa fête est le 25 aout, jour anniversaire de sa mort. Il est l’un des saint patrons de la France et du diocèse aux armées.

25 août 1740 : Les Britanniques prennent Gibraltar. D’une importance stratégique majeure, ce territoire espagnol de 6,8 km²  permettant de contrôler le détroit, est pris par les forces anglo-néerlandaises sous les ordres de l'amiral Georges Rooke. Le traité d’Utrecht du 11 avril 1713 reconnaît sa perte pour la couronne espagnole. Les British Forces Gibraltar comprennent entre autres, le Royal Gibraltar Regiment, le Royal Navy Gibraltar Squadron, la RAF Gibraltar, …

25 aout 1810 : bataille de grand port (Ile de France – actuelle ile Maurice). Le capitaine Duperré franchit le blocus britannique de l’ile et se faufile à travers les récifs de la baie de Grand Port où tous les anglais à sa poursuite s’échouent ou sont détruits. Grand Port est la seule bataille navale inscrite sur l’Arc de Triomphe.

25 aout 1884 : bombardement de Fou-Tchéou (Chine). L’amiral Courbet après avoir détruit deux jours plus tôt la flotte chinoise, réduit en cendre l’arsenal chinois de Fou-Tchéou puis parvient à rejoindre la haute mer tout en évitant les tirs côtiers.

25 août 1915 : les allemands prennent Brest-Litovsk. Après avoir reçu des renforts considérables de la 8e, 10e et 12e armées, les troupes allemandes s'emparent de la ville. Toute la Pologne est dès lors occupée par les Empires centraux. Les Russes sont rejetés sur la rive droite de la Vistule. Au total, certaines unités ont reculé de plus de 500 km depuis le début de la guerre. Par la suite, le tsar Nicolas II limoge le général Nicolas Nikolaïevitch et prend le contrôle direct des armées afin d'éviter de nouvelles conséquences désastreuses pour l'Empire russe.

25 août 1920 : fin de la bataille de Varsovie. « Tournant de la guerre russo-polonaise de 1919-20, elle porte aussi le nom de miracle de la Vistule, Cud nad Wisla en polonais. Après un mois de retraite, et s’être fait percé leurs lignes de défense le 13 août, les troupes polonaises de Joseph Pilsudski bousculent l'armée bolchevique de Toukhatchevski alors contrainte de se replier. Une mission militaire française de 400 officiers disséminés dans les états-majors conseille la jeune armée polonaise. Le char de la Victoire, le Renault FT, équipe le 1er Régiment de chars polonais qui compte aussi des officiers du 505è Régiment de chars de combat : le fond Perette détenu au SHD retrace leur épopée ». CNE Jean-Baptiste P. (COMLE).

25 août 1944 : massacre de Maillé (Indre-et-Loire). Dans la matinée, un groupe de SS pénètre dans le bourg de Maillé. À la grande surprise des habitants du village habitués à côtoyer les troupes d'occupation, les soldats commencent à entrer dans les maisons et à tirer sur toutes les personnes qu'ils croisent. Les maisons du bourg sont systématiquement incendiées. 124 personnes sont massacrées dont 48 enfants et 42 femmes. Vers 12h30, les Allemands se retirent, laissant une pièce d'artillerie positionnée sur une colline voisine, détruire le reste de Maillé. Oublié pendant plus de 60 ans, ce drame sort peu à peu de l'ombre depuis l'ouverture d'une Maison du Souvenir dans la commune.

25 aout 1944 : libération de Paris.

25 août 2012 : décès de Neil Amstrong, premier homme à avoir marché sur la lune. « Pilote de l’aéronavale durant la guerre de Corée, il intègre le NACA, future NASA, en 1955. D’abord pilote d’essai, il prend les commandes d’avions-fusées tels que le Bell X-1B, Bell X-5 et le North American X-15. Sa carrière d’astronaute débute dans le Gemini 8, avec lequel il réalise le premier amarrage dans l’espace. La mission Apollo 11 et son voyage sur la lune font de lui un héros national. Suite à cette mission, il prend sa retraite de la NASA, tout d’abord pour enseigner à l’université de Cincinnati. Il retrouve le monde de l’espace comme conseiller lors des commissions d’enquête sur le vol Apollo 13 et de l’accident de la navette Challenger ». CNE Jean-Baptiste P. (COMLE).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PRESIDENT

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 06/06/2016
Age : 74

MessageSujet: Chronique du 26 août 2016   Ven 26 Aoû - 8:40

ERRATUM pour le : 25 août 1740 1704: Les Britanniques prennent Gibraltar.

Merci pour votre vigilance.

26 aout 1346 : bataille de Crécy (Somme). Cruelle défaite française face aux troupes anglaises d’Edouard III. Les Français lancent des charges de cavalerie désordonnées et inefficaces face à des Anglais retranchés derrière leurs archers. Environ 4000 hommes du camp français périssent dont 1542 chevaliers, alors que les Anglais ne déplorent que 300 morts. L’armée française étant décapitée, Edouard poursuit vers Calais qu’il va assiéger pendant toute une année. La reddition de la ville donnera lieu au fameux épisode des bourgeois de Calais, popularisé par la sculpture célèbre de Rodin.

26 aout 1880 : naissance d’Apollinaire (Rome). Wilhelm Apolinaris de Kostrowitzky, de son vrai nom, est d’origine polonaise. Il s’engage dans l’armée française en décembre 1914. Naturalisé français le 9 mars 1916 il est blessé le 17, quelque jours plus tard et décède le 9 novembre 1918.

26 aout 1905 : début de production de masse de sous-marins. Le ministre de la Marine ordonne la construction de 21 sous-marins (18 à vapeurs, 3 diesel). L’année 1905 est une année charnière pour le sous-marin puisqu’elle voit le départ de Camille Pelletan et l’arrivée de Gaston Thomson à la barre du Ministère mais aussi le choix du moteur diesel pour la propulsion future de ces nouveaux engins. A noter que le temps de prise de plongée de la classe Aigrette (Diesel) n’est à cette époque que de 4 minutes. Pour les passionnés de sous-marins et plus particulièrement de leur propulsion, voir l’ouvrage extrêmement riche et intéressant la propulsion du sous-marin français des origines à 1940 de Dominique Brisou (SHD – 2007) et d’une manière plus large l’encyclopédie des sous-marins de l’amiral Thierry d’Arbonneau.

26 aout 1914 : reddition du Togo allemand. Première victoire alliée alors que sur le front franco-allemand, Français et Britanniques sont en pleine retraite

26 aout 1914 : Gallieni est nommé Gouverneur de Paris.

26 aout 1974 : mort de Charles Lindbergh (Hawaï). Il est le premier à avoir traversé en solitaire l’Atlantique à bord du Spirit of Saint Louis (entre le 20 et le 21 mai 1927). Deux semaines avant cette traversée, les Français Nungesser et Coli ont disparu dans l’Atlantique Nord en tentant de rééditer l’exploit des britanniques Alcock et Brown (en 1919 !). De ces 3 aventures, la postérité n’a réellement retenu que celle de Lindbergh. Joli geste de ce dernier : juste après sa traversée réussie, sa première visite est pour la mère du lieutenant Nungesser. Lire l’excellent dossier que le Figaro Histoire (N°21) a consacré aux Merveilleux fous volants – naissance de l’aviation.

26 aout 2013 : mort d’Hélie Denoix de Saint Marc (La Garde Adhémar – Drôme). Il entre dans la résistance en 1941 à l'âge de 19 ans et est arrêté en franchissant la frontière franco-espagnole en 1943. Déporté dans le camp de concentration de Buchenwald où il manque mourir (« j'ai trouvé le pire chez les autres mais aussi en moi »), il conserve malgré tout la soif de l'action et fait Saint Cyr. Légionnaire parachutiste, il effectue trois séjours en Indochine qui le marquent profondément : les rencontres (avec l’adjudant Bonnin), les combats (« l’entrée dans ces territoires où rôde la mort, oblige à se hisser à la pointe de soi-même »), le pays (« un monde féérique ») mais aussi l'abandon du village de Talung ensuite massacré par le Vietminh. Chef de cabinet du général Massu pendant la bataille d'Alger puis commandant au 1er REP, il entre en rébellion lors du putsch des généraux en avril 1961 ("Un homme doit toujours garder en lui la capacité de s'opposer et de résister"). Il se constitue prisonnier, ne rejoint pas l’OAS et est condamné à 10 ans de prison (« L’enfermement peut développer une force intérieure qui peut être plus grande que la violence qui nous est faite »). Gracié 5 ans plus tard, il est réhabilité dans ses droits civils et militaires. Ecrivain talentueux, et homme au parcours incroyable, son témoignage humble et courageux est à lire (Les champs de braises) tant il est structurant pour l’éthique du soldat français. Il a d’ailleurs préfacé l’ouvrage du général Benoit Royal portant ce dernier titre. Il est mort à l’âge de 91 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PRESIDENT

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 06/06/2016
Age : 74

MessageSujet: Chronique du 29 août 2016   Lun 29 Aoû - 9:25

29 août 1475 : signature du traité de Picquigny (Somme). Signé entre le roi de France Louis XI et Édouard IV d'Angleterre, le traité met un terme à la guerre de 100 ans. Deux de ses clauses prévoient la libération de Marguerite d’Anjou contre 50 000 écus, et le versement d’une rente par le royaume de France à Edouard IV à condition de cesser son alliance avec le duc de Bourgogne et de regagner l’Angleterre avec son armée. Les deux monarques sortent gagnants de cet accord chacun pouvant affirmer qu’il a remporté l’issue du conflit. CNE Jean-Baptiste P. (COMLE).

29 aout 1533 : exécution du dernier empereur Inca indépendant. Les conquistadors espagnols capturent (16 novembre 1532) l’empereur Atahualpa lors de pourparlers que Pizarro a demandés et finissent par l’exécuter.

29 août 1805 : apparition du terme Grande Armée. Napoléon parle pour la première fois de son armée en ces termes dans une correspondance adressée au maréchal Berthier. Le jour même, la Grande Armée quitte le camp de Boulogne en direction du Rhin.

29 aout 1944 : tragédie de la vallée de la Saulx. « A la limite entre les départements de la Marne et de la Meuse, alors que les Américains sont tout proches, des hommes du 29e régiment de la 3e division de Panzer-Grenadiers, commandée par le général major Hans Hecker (unité de la Wehrmacht), décident d’instaurer la terreur dans la vallée de la Saulx, suite à des actes de résistance. Plus de 80 personnes, de 16 à 85 ans, principalement des hommes y sont abattus froidement. Après Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne), Maillé (Indre et Loire), Tulle (Corrèze) et Ascq (Nord), la tuerie de la vallée de la Saulx figure parmi les cinq grands massacres commis en France par des soldats allemands en 1944. Alors que les premiers sont l’œuvre des SS, celui des quatre villages meusiens a été commis par des militaires de la Wehrmacht ». LCL Christophe C. (EMS/EEM).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PRESIDENT

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 06/06/2016
Age : 74

MessageSujet: Chronique du 30 août 2016   Mar 30 Aoû - 9:28

30 aout 1808 : capitulation de Cintra (Portugal). A l’issue de la bataille de Vimeiro (20 aout) qui voit l’échec du général Junot face aux troupes anglo-portugaises de Wellington, la tentative française de soumettre le Portugal pour l’empêcher de commercer avec la Grande-Bretagne échoue. Cette première invasion napoléonienne du Portugal marque le début des combats dans la péninsule ibérique. L’armée de Junot est ramenée en France par la Royal Navy avec armes et bagages sur ordre du général Darlymple ce qui lui vaudra un blâme une fois l’affaire connue à Londres.

30 aout 1813 : bataille de Kulm (actuelle république de Tchéquie) Après sa victoire à Dresde, Napoléon ordonne au général Vandamme de poursuivre les coalisés du général Kleist. Il perd malheureusement la bataille et est fait prisonnier

30 aout 1870 : bataille de Beaumont (Ardennes). Défaite française face aux armées prussiennes.

30 aout 1898 : suicide du colonel Henry (affaire Dreyfus).

30 aout 1914 : bataille germano-russe de Tannenberg (actuelle Pologne). Le général Hindenburg écrase les forces du Tsar (La 1ère Armée de Rennenkampf bat en retraite et la 2è Armée de Samsonov est faite prisonnière. Le général se suicide). Les Allemands prennent ainsi une revanche sur l’Histoire puisqu’en 1410, au même endroit, les chevaliers teutoniques ont été très sévèrement battus, mais cette fois, par les Polonais.

30 août 1918 : attentat contre Lénine (Moscou). Fanny Kaplan, membre du Parti, tire sur Lénine à la fin d’un meeting. Il survit avec une balle dans l’épaule et une autre au poumon. Elle est interrogée par la Tchéka puis exécutée sans jugement 4 jours plus tard. Cette tentative d’assassinat déclenche la Terreur Rouge qui frappe l’URSS durant toute la guerre civile russe. La Pravda attribue la tentative aux Alliés mais ne parvient pas à enrayer la rumeur de la mort de Lénine avant plusieurs jours.

30 août 1918 : les Onandaga déclarent la guerre à l’Allemagne. L’une des 5 tribus iroquoises, estimant qu’elle a été humiliée lors de la tournée d’un cirque se produisant dans une ville allemande, déclare la guerre à l’Allemagne. La tribu enverra un contingent de guerriers dans l’US Army.

30 aout 1954 : le parlement français ne ratifie pas le traité de la CED. Au début des années 50, les prémices de la guerre froide poussent les Etats-Unis à réclamer de la part des européens un investissement militaire plus important et donc à envisager le réarmement de l'Allemagne (RFA), considéré comme nécessaire pour lutter contre l’URSS. Difficilement accepté par les Français, ce réarmement se conçoit néanmoins peu à peu au sein d'une Communauté Européenne de Défense (CED) dont la France signe le traité en mai 1952. Il prévoit une armée internationale à 40 divisions portant un même uniforme et sous commandement unique dépendant de l'OTAN. Mais la perte de souveraineté en matière de Défense qu'implique la ratification de la CED suscite un intense débat en France entre « Cedistes » et « antidedistes » et finit par être l'argument décisif des Gaullistes. La création de la CECA en 1951 (communauté économique du charbon et de l'acier), ancêtre de la CEE puis de l’UE, n'a pas posé autant de problèmes alors qu'elle impliquait le même degré de supranationalité (en matière d'économie). Près de 60 ans plus tard, l'abandon de souveraineté reste encore l’une des questions épineuses de l'Europe de la Défense.

30 août 1963 : mise en place du téléphone rouge. Suite à la crise des missiles de Cuba (octobre 1962), les Etats-Unis et l’Union Soviétique, conscients d’avoir échappé à une confrontation armée, se dotent d’une ligne directe permettant d’échanger afin de dénouer plus rapidement les éventuelles crises à venir.

30 août 1974 : « silence, on coule ! ». Trente ans après sa création, le journal Combat publie son dernier numéro dont la Une - "Silence, on coule !" - restera célèbre. Né durant la Seconde Guerre mondiale et d’abord distribué clandestinement, le quotidien Combat va constituer un des vecteurs d’une pensée de gauche non communiste. Si des intellectuels tels que Jean-Paul Sartre, André Malraux et surtout Albert Camus collaborent à cette publication, Combat ne va pas manquer de subir différentes crises qui le mèneront à infléchir la radicalité de sa ligne éditoriale. Au fil des années, le journal voit son lectorat diminuer et les nombreux soucis de ses dirigeants successifs vont contribuer à sa déroute ». LCL Jacques-Olivier M. (DICoD).

30 août 1988 : signature de la proposition de règlement pacifique ou Settlement Plan dans le cadre du conflit au Sahara Occidental. « Avancée majeure après plusieurs années de statuquo. Cette proposition prévoyait 4 phases allant du cessez-le-feu (6 septembre 1991) à la proclamation des résultats d’un référendum d’autodétermination du Sahara Occidental (qui devait avoir lieu en janvier 1992). Les profondes divergences d’opinions entre le Maroc et le Front POLISARIO font qu’aujourd’hui cette proposition est toujours au stade initial. Elle est un des évènements fondateurs de la MINURSO (Mission des Nations Unies pour l’Organisation d’un Référendum au Sahara Occidental) ». CNE Jean-Baptiste P. (COMLE).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PRESIDENT

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 06/06/2016
Age : 74

MessageSujet: Chronique du 31 août 2016   Mer 31 Aoû - 9:29

31 aout 1800 : Surcouf capture le Kent (Océan indien). Le corsaire malouin Surcouf, à bord de la Confiance (18 canons, 190 hommes) attaque le vaisseau anglais Kent (40 canons, 437 hommes) et le capture, accomplissant l'un des nombreux exploits qui l'ont rendu célèbre. Le chant "au 31 du mois d'aout" a été composé en l'honneur de l'événement quelques années plus tard (sous la Restauration ?) pour en entretenir la mémoire. Il est devenu depuis bien longtemps un grand classique des chants de popote. Lorsque le chanteur occasionnel l’entonne, il fait, sans forcément le savoir, œuvre de « culture militaire ».

31 aout 1811 : mort de Bougainville (Paris). Héros de la Marine, il commence sa carrière dans l’armée de Terre et notamment en Nouvelle France (Canada) où il combat les Anglais aux côtés du général Montcalm. Passé dans la Marine, il tente la colonisation des iles Malouines (Falkland), fait le tour du monde, participe à la guerre d’indépendance des Etats-Unis et conseille Bonaparte avant la campagne d’Egypte. Ses cendres reposent au Panthéon.

31 aout 1823 : bataille du Trocadéro (Cadix – Espagne). Louis XVIII dépêche le Duc d’Angoulême pour venir en aide au roi d’Espagne, Ferdinand VII à qui les libéraux espagnols veulent imposer une Constitution. Le fort du Trocadéro où est retenu prisonnier Ferdinand et sa famille est pris d’assaut par l’infanterie française, en passant par la plage à marée basse.

31 aout 1870 : combat de Bazeilles (Ardennes). Combat héroïque des Troupes de marine contre le 1er corps d’armée bavarois. La « division bleue » (1er, 2ème,3ème et 4ème Rima et 1er Rama) résistent à 1 contre 10 dans Bazeilles (jusqu’au 1er septembre) en infligeant à l’ennemi le double de ses propres pertes. La date a été choisie comme fête d’arme.

31 aout 1915 : mort en combat aérien de Pégoud (Belfort). Le sous-lieutenant Célestin Adolphe Pégoud (26 ans) est abattu à 2 000 m d'altitude au-dessus de Petit-Croix, à l'est de Belfort. Il n’a jamais su qu’il venait d'être nommé, le matin même, chevalier de la Légion d'honneur avec attribution de la Croix de Guerre avec palme. Le 6 septembre, l'équipage allemand qui l’a abattu revient sur les lieux du combat et y lance une couronne de lauriers portant l'inscription « À Pégoud, mort en héros pour sa Patrie ». Il compte 6 victoires en combat aérien et fait partie des As français de la Chasse.

31 aout 1983 : la chasse soviétique abat un 747 de la Korean air lines (iles Sakhaline). Volant largement à l’intérieur de l’espace aérien soviétique, le vol commercial est pris pour un vol d’avion espion américain. Aucun survivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
CHRONIQUES HUSTORIQUES MOIS D'AOUT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui travaille ce mois d aout 2012
» recettes du mois d'aout
» Je demande à tous de passer le mois d'AOUT à prier la Divine Miséricorde!
» (1962) au mois d'Août vers 22h-Le triangle volant- Afrique du Nord
» Elisez l'image du mois d'Août

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SOCIETE DES VOLONTAIRES RONCEVAUX :: CHRONIQUE JOURNALIERE-
Sauter vers: