SOCIETE DES VOLONTAIRES RONCEVAUX


Société déclarée ouverte aux anciens combattants et assimilés
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Derniers sujets
» CHRONIQUES DU MOIS D OCTOBRE 2017
Hier à 8:59 par CAL.50

» VERCINGETORIX
Sam 7 Oct - 20:00 par CAL.50

» CHRONIQUES DU MOIS DE SEPTEMBRE 2017
Sam 30 Sep - 9:53 par CAL.50

» LES ANCIENS COMBATTANTS DE 1870 A TARBES
Lun 18 Sep - 17:51 par Admin

» ATELIER CREATION
Sam 16 Sep - 10:49 par CAL.50

» DOMERGUE JACQUELINE L'INFIRMIERE HEROIQUE
Dim 3 Sep - 19:58 par CAL.50

» CHRONIQUES DU MOIS D'AOUT 2017
Jeu 31 Aoû - 9:13 par CAL.50

» ANNULATION DE CREDITS ANCIENS COMBATTANTS
Jeu 24 Aoû - 12:07 par CAL.50

» SOLIMAN LE MAGNIFIQUE
Sam 12 Aoû - 9:03 par CAL.50

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Les posteurs les plus actifs du mois
CAL.50
 
Admin
 

Partagez | 
 

 LES FUSILIERS MARINS EN INDOCHINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CAL.50

avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: LES FUSILIERS MARINS EN INDOCHINE    Mar 27 Juin - 17:55

L'Indochine.


En décembre 1944, la Brigade Marine d'Extrême Orient est constituée à Arcachon. Elle arrive en plusieurs convois en Indochine. Elle est composée des éléments suivants:
- la compagnie Merlet, du nom du célèbre lieutenant de vaisseaux qui la commande;
- la compagnie Dalet du nom de son commandant;
- l'état-major du capitaine de vaisseau Killian commandant la BMEO
- le régiment blindé de fusiliers marins, unité amphibie prévue pour les débarquements;
- la compagnie de transmission Marine;
- le centre administratif de la brigade;
- la 1ere flottille fluviale des fusiliers marins;
- la 2eme flottille fluviale de fusiliers marins. Ces deux dernières unités, créées à l'initiative du capitaine de frégate Jaubert, utilisent des LCA, LCVP, LCI, LCM, des chaland cuirassés, des jonques armées et des vedettes FOM.
- l'escadron de tradition du 1er régiment de fusiliers marins;
- les commandos parachutistes de l'aéronautique navale, SAS, crées par le capitaine de corvette Ponchardier.
Le 2 octobre 1945 le commando Ponchardier débarque à Saïgon et en une campagne de 65 jours s'empare successivement de Mytho, Vinh-Long, Cantho, Travinh, Tracu, Tien Can.
1945 Depuis 1943, un centre de formation de la Marine pour toutes les spécialités fonctionne provisoirement au Cap Matifou (département d'Alger) dans les bâtiments et installations d'un ancien Lazaret devenu sanatorium, puis à partir de 1941, chantier de jeunesse sous le nom de centre de Siroco qui lui restera. Au cours de l'été 1945, les diverses spécialités ayant été renvoyées en métropole, les fusiliers prennent possession du centre, et l'école s'y installe sous le commandement du capitaine de frégate Cornuault.
1946 Le commandant Kieffer parvient à décider l'état-major de la Marine à la formation de commandos marine. la spécialité de fusiliers est réorganisée par un arrêté pris au mois d'avril. L'essentiel de ces dispositions est d'ajouter à l'école des fusiliers:
- le cours du certificat commando;
- le cours de certificat amphibie;
- un cours de quartiers maîtres à l'issue duquel le éléves nommés au "cadre spécial", seul chargé de la police à bord des bâtiments.
En février 1946, la compagnie Merlet prend le nom de compagnie Jaubert et commando Jaubert en décembre 1947. De 1948 à 1954, le commando Jaubert participe à des actions de coups de main sur la côte d'Annam, dans le golfe de Siam et à des opérations fluviales avec les Dinassaut.
Le commando Monfort est constitué au centre Siroco en Algérie au printemps 1947, il embarque sur le porte-avions Dixmude pour l'Indochine en septembre 1947. Il s'est particulièrement illustré au Tonkin en 1948, en Cochichine, en sud-Annam en 1949 au Cap Falaise sur le Bassac et la rivière Saïgon en 1950, au delta du Tonkin en 1951, et au centre et nord vietnam de 1951 à 1952.
Le commando François est formé en France en 1947. Au printemps 1947 il participe à la pacification de l'île de Madagascar. En octobre 1947 il est envoyé en Indochine, au Tonkin au premier trimestre 1948. Au 1er juin tous les commandos sont regroupés au Cap St Jacques. En octobre le commando François opère dans le Siam et prend part à toutes les opérations de Cochinchine. En avril avec la Dinassaut 2, et en opérations dans le Mékong. En avril 1951 il participe à l'opération de Dong-Trieu et à l'opération Méduse.
Le 28 mai 1951, cantonné dans l'église de Ninh Binh, les hommes du commando se trouvent brusquement encerclé par des forces écrasantes contre lesquelles ils se battent jusqu'à l'épuisement absolu. Le commando y perd les deux tiers de son effectif. reconstitué au mois d'août au Cap St Jacques, il reprend son activité en Annam et en Conchichine. Il est dissous en mai 1953.
En 1947, les commandos Trepel et de Penfentenyo sont embarqués à bord du cuirassé Richelieu puis à bord des croiseurs Gloire et Georges Leygues. Il servent de commandos d'instruction en métropole, formant les personnels qui rallient les autres commandos pendant la durée de la guerre d'Indochine.
Le commando parachutiste Hubert est crée. En 1953, il se transforme en commando de nageurs de combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LES FUSILIERS MARINS EN INDOCHINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ecole des fusiliers marins
» RIVIERE,Henri,Laurent.Capitaine de Vaisseau.
» Mon hommage aux combattants d'Indochine - figurines 1/6
» Les Marins de Napoléon ...
» Lettre d'un fusiliers-grenadiers de 1809.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SOCIETE DES VOLONTAIRES RONCEVAUX :: GUERRE D INDOCHINE-
Sauter vers: