SOCIETE DES VOLONTAIRES RONCEVAUX


Société déclarée ouverte aux anciens combattants et assimilés
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Derniers sujets
» CHRONIQUES DU MOIS DE SEPTEMBRE 2017
Aujourd'hui à 8:26 par CAL.50

» LES ANCIENS COMBATTANTS DE 1870 A TARBES
Lun 18 Sep - 17:51 par Admin

» ATELIER CREATION
Sam 16 Sep - 10:49 par CAL.50

» DOMERGUE JACQUELINE L'INFIRMIERE HEROIQUE
Dim 3 Sep - 19:58 par CAL.50

» CHRONIQUES DU MOIS D'AOUT 2017
Jeu 31 Aoû - 9:13 par CAL.50

» ANNULATION DE CREDITS ANCIENS COMBATTANTS
Jeu 24 Aoû - 12:07 par CAL.50

» SOLIMAN LE MAGNIFIQUE
Sam 12 Aoû - 9:03 par CAL.50

» Jean PARISOT de la VALETTE  (1494 - 1568)
Ven 4 Aoû - 21:39 par Admin

» LES CHEVALIERS DE L'HÖPITAL DE SAINT JEAN DE JERUSALEM
Ven 4 Aoû - 21:36 par Admin

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier
Les posteurs les plus actifs du mois
CAL.50
 
Admin
 

Partagez | 
 

 CHRONIQUES DU MOIS D'AOUT 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: CHRONIQUES DU MOIS D'AOUT 2017   Mar 1 Aoû - 18:21

1er aout 1589 : assassinat d'Henri III (Saint Cloud). Ce meurtre s'inscrit dans le cadre des guerres de religions et serait l'un des tout premiers régicides français. Le roi de France, dernier de la lignée des Valois est poignardé par le moine Jacques Clément qui venge ainsi l'assassinat du duc de Guise commandité par Henri III. Le duc de Guise, prétendant au trône de France est aussi et surtout le chef des Ligueurs catholiques qui refusent le choix d'Henri III pour lui succéder : C'est en effet le protestant mais héritier directe des Capétiens, Henri de Navarre (futur Henri IV) qui est pressenti. Henri III décède le lendemain après avoir confirmé son choix.

1er aout 1798 : désastre d'Aboukir (Égypte). Les Britanniques, informés que les Français envoient par mer une armée en Orient cherchent sans succès durant Juin et Juillet la flotte de Bonaparte. Nelson est soit trop lent ou soit trop rapide et ne parvient pas à empêcher la traversée, la conquête de Malte (10 Juin) et le débarquement (1er juillet). Il surprend finalement la flotte de l'amiral Brueys à l'ancre en rade d'Aboukir et la détruit pratiquement intégralement. L'armée d'Orient est ainsi livrée à elle-même.

1er aout 1914 : mobilisation générale. La France décrète la mobilisation générale face à la déclaration de guerre de l'Allemagne à la Russie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 2 aout 2017   Mer 2 Aoû - 9:05

2 aout 216 (avant Jésus-Christ) : bataille de Cannes (actuelle Italie). Près de Rome et au cours de la deuxième guerre Punique, le général carthaginois, Hannibal, bat magistralement les forces romaines pourtant supérieures en nombre. Simulant un repli de son infanterie au centre, il enveloppe par les ailes les Romains qui se concentrent sur l’infanterie qu'ils pensent enfoncer. Ces derniers laissent 45 000 hommes sur le terrain dont beaucoup de notables romains.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

2 aout 1913 : création de la PJ (Paris). Le préfet de police de Paris, Celestin Hennion parachève la réforme de la police en créant la police judiciaire, sise au 36, quai des Orfèvres, pour lutter de manière professionnelle contre le crime organisé. Voir : Herodote.https://www.herodote.net/2_aout_1913-evenement-19130802.php

2 aout 1990 : l'Irak envahit le Koweït.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 3 aout 2017   Jeu 3 Aoû - 18:08

3 aout 881 : bataille de Saucourt en Vimeu (Près d'Abbeville). Les raids des vikings ravagent les côtes occidentales depuis près d'un siècle sans qu'aucune réelle défense ne fonctionne sauf lorsque les rois de Francie occidentale, Louis III et Carloman s'unissent comme lors de la bataille de Thimeon (février 880). Occupés à se battre contre leur oncle Boson à Macon, les deux frères, Louis III et Carloman en apprenant que les Vikings viennent de récidiver, se portent rapidement à leur rencontre. Selon les différentes chansons et histoires datées formellement de cette époque, les Vikings sont très sévèrement battus et perdent 8000 des leurs. La victoire marque les esprits de l'époque et laisse des traces écrites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 4 aout 2017   Ven 4 Aoû - 10:04

4 aout 1704 : prise de Gibraltar. Durant la guerre de succession d'Espagne, la flotte anglo-hollandaise de l'amiral Rooke prend Gibraltar après un bombardement de 4 jours. Réputé imprenable, le site n'est défendu que par une centaine d'espagnols qui ont manqué de vigilance. Le gouverneur espagnol Diego de Salinas se rend, livrant l'une des bases navales les plus stratégiques à la puissance maritime par excellence. Dorénavant, les flottes françaises de l'Atlantique et de la Méditerranée ne peuvent plus communiquer ce qui va pousser Louis XIV à ordonner la reprise du Rocher (sans succès). Gibraltar est toujours britannique.

4 aout 1870 : bataille de Wissembourg (Alsace). Combatifs mais assez mal renseignés et encore moins bien commandés, les Français de la 2ème DI (8000 hommes) sont vaincus par la 3ème armée (60 000 Allemands). C'est la 3eme fois que Français et Allemands s'affrontent au même endroit depuis 1793.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 6 aout 2017   Dim 6 Aoû - 8:44

6 aout 1657 ; prise de Montmédy (Meuse). Edifiée par Charles Quint pour défendre la frontière des Pays Bas espagnols avec la France, Montmédy est assiégée par le maréchal de la Ferné assisté de Vauban. Ce dernier met en application ses techniques de siège et finit par imposer la reddition aux Espagnols en présence du jeune roi Louis XIV. Vauban est blessé à 4 reprises durant le siège. Le roi, conscient de la valeur stratégique de ce point fort face à l'Est, lui demandera d'améliorer les défenses de la citadelle (1681).

6 aout 1945 : bombardement d'Hiroshima (Japon). Le colonel Paul Tibbets, commandant le 509eme escadron de bombardement, décolle de l'ile de Tinian (Iles Mariannes) avec son B29 baptisé "Enola Gay" tôt dans la matinée en direction d'Hiroshima. La bombe atomique "little boy", bombe à l'uranium 235 de 16KT est armée durant le vol (qui va durer 6 heures). Larguée à 9600 mètres d'altitude, la bombe explose à 580 mètres au-dessus du centre d'Hiroshima et rase tout immédiatement sur 12 kilomètres. Les pertes directes sont estimées entre 70 000 et 140 000 morts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 7 aout 2017   Lun 7 Aoû - 14:10

7 aout 1942 : débarquement américain à Guadalcanal (Iles Salomon - Pacifique Sud). Les Japonais en débarquant aux Salomons, ont atteint leur avancée la plus au Sud et menacent les convois logistiques alliés en partance du nord de l'Australie grâce à leur piste d'aviation (piste Henderson) en cours d'achèvement par le génie nippon sur l'ile de Guadalcanal. La 1ere division de Marines reçoit la mission de conquérir l'aérodrome et les ilots environnant. Si le débarquement à Guadalcanal est un succès (aucune réaction nippone du fait de la surprise), ceux dans les ilots Tulagi et Gavutu sont sanglants et coutent la vie à de nombreux Marines qui pour beaucoup vivaient leur première action de guerre. La maîtrise de Guadalcanal ne sera totale qu'en Février 1943, une fois les renforts japonais anéantis ou rejetés à la mer. Pour les cinéphiles classiques, voir Les diables de Guadalcanal. Pour les poètes, voir La ligne rouge de Terrence Malik.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 8 aout 2017   Mar 8 Aoû - 10:07

8 aout 1588 : bataille de Gravelines (près de Dunkerque). Philippe II d'Espagne projette d'envahir l'Angleterre d'Elisabeth Iere et constitue une flotte de 130 navires de combat qu'il confie au duc de Médina Sidonia, flotte que la postérité appellera l'Invincible armada. Partie de Cadix pour Gravelines, la flotte attend d'embarquer 30 000 Tercios (infanterie d'élite espagnole) de l'armée des Flandres, qui finalement ne viendront jamais, lorsque la flotte anglaise de Francis Drake l'attaque de nuit en lançant des brulots. Même si les pertes espagnoles sont minimes, l'armada s'enfuit désorganisée et poussée vers la mer du Nord où le mauvais temps l'éprouve plus que l'adversaire. Une dizaine de bateaux s’échouent sur les côtes écossaises et irlandaises. L'échec du projet d'invasion et les pertes dues au mauvais temps sont certes réels mais somme toutes assez légères. La déconvenue espagnole et la moquerie anglaise ont contribué à asseoir durablement la légende d'un désastre de l'Invincible armada.

8 aout 1815 : départ pour Sainte Hélène (Plymouth). L'Empereur Napoléon s'étant rendu aux Anglais quitte le port de Plymouth à bord du Bellérophon pour être exilé sur l'ile de Sainte Hélène au beau milieu de l'Atlantique Sud.

8 aout 1974 : démission de Richard Nixon (Washington DC). Le président américain impliqué dans l'affaire des écoutes du parti démocrate est obligé de démissionner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 9 aout 2017   Mer 9 Aoû - 8:38

Octobre 1917 Lénine crée la TCHEKA Premier bras armé de la terreur
Le chef Féliks DZERJINSKI , il avait passé 11 ans au bagne , rejoint LENINE en Aout 1917 ... 200 000 morts déjà en 1922 ... Meurt en 1926 ... Juste après une violente dispute avec STALINE ....

9 aout 1944 : ordonnance rétablissant la légalité républicaine (Alger). Le gouvernement provisoire de la République française (GPRF), présidé par le général de Gaulle, considérant que l'épisode Vichyssois n'a aucune légitimité publie à Alger une ordonnance rétablissant la légalité républicaine sur le territoire continentale au fur et à mesure de sa libération. Le GPRF conservera cependant bon nombre de lois et décisions prises par l'Etat français durant ses 4 années d'existence.

9 aout 1945 : bombardement de Nagasaki (Japon). Sans réponse du gouvernement japonais suite au bombardement d'Hiroshima, 3 jours plus tôt, les Etats-Unis larguent une seconde bombe atomique (Fat man) sur la ville de Nagasaki. C'est cette fois une bombe au plutonium et un peu plus puissante que celle d'Hiroshima mais du fait de la topographie de la ville elle tue moins de personnes (80 000 morts au total)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 10 aout 2017   Jeu 10 Aoû - 9:27

10 aout 1904 : bataille de la mer Jaune (au large de Port-Arthur - actuelle Chine). Durant la guerre Russo-japonaise (Février 1904 - Aout 1905), les ambitions territoriales des deux empires s'affrontent notamment à Port-Arthur (actuelle Lushunkou) en terre chinoise. C'est une ville stratégique du fait de sa position géographique : port et terminal ferroviaire (Orient Express) sur la Mer Jaune (bras du Pacifique séparant la Chine de la Corée). La guerre y a débuté le 8 février 1904 par une attaque victorieuse des torpilleurs japonais sur la flotte russe. Elle se poursuit par un siège de la ville qui débute fin juillet. L'enceinte et ses 22 forts sont défendus par 40 000 russes appuyés par les canons de la flotte prisonnière dans la rade du port. Les 90 000 Japonais assiègent la ville en utilisant pour la première fois, projecteurs, grenades à main et gaz toxique prouvant leur virage résolu vers l'ère industrielle. Sommé par l'amiral Alexeiev de forcer le blocus japonais, l'amiral Withoft tente une sortie de la flotte qui échoue lorsque ce dernier est tué par un coup au but sur le cuirassé Tsarévitch. Désorganisés, les russes rentrent au port sans pour autant avoir perdu de navires. Ces derniers seront bombardés et coulés depuis la hauteur dominant Port-Arthur lorsque les Japonais l'auront conquise en décembre 1904.


Lire : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 11 aout 2017   Ven 11 Aoû - 10:34

11 aout 480 (av Jésus-Christ) : bataille des Thermopyles (Grèce).Leonidas, le roi de Sparte avec 1000 de ses soldats (dont 300 combattants d'élite) et quelques troupes de 31 cités grecques résiste pendant 3 jours à la gigantesque armée Perse de Xerxès (environ 100 000 hommes) dans le défilé des Thermopyles. Le courage, l'entrainement, les armes (lance légèrement plus longue que celle des Perses) et l'utilisation parfaite du terrain permettent aux hoplites de Léonidas de tenir en échec les assaillants. Les pertes subies par les troupes perses pour tenter de forcer le seul passage vers Athènes sont très lourdes et surtout disproportionnées jusqu'à ce que Ephialtès (un grec) trahisse la cause grecque en révélant à Xerxès l'existence d'un chemin de montagne contournant le défilé tenu par les Spartiates. La résistance de Léonidas donne cependant aux Athéniens le temps d'évacuer la ville qui sera incendiée. Les Grecs finissent par rejeter l’envahisseur durant l’année qui suit : dans un premier temps, la flotte athénienne bat celles des Perses à Salamine (ile au large d'Athènes) puis la bataille terrestre de Platées met fin à la seconde guerre médique et ouvre l’ère classique dominée par Athènes. La bataille est à jamais célèbre ainsi que les vers du poète Simonide de Ceos, gravés sur le mont Kolonos : « Passant, va dire à Spartes que nous sommes morts pour obéir à ses lois ».
N.B : la date de la bataille est incertaine. Pour certains, le 19 septembre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 12 aout 2017   Sam 12 Aoû - 9:06

12 aout 1687 : bataille de Mohacs (Hongrie actuelle). Mohacs est un des haut-lieux des guerres austro-ottomanes : en aout 1526, c'est là que la Hongrie a été vaincue par Soliman le Magnifique. En 1687, les Ottomans commencent à faiblir face aux Impériaux, ayant déjà échoué pour la deuxième fois à prendre Vienne (1683). L'armée de Charles de Lorraine, généralissime de l'empereur Léopold 1er, bat magistralement celle de Suleyman Pacha grâce notamment à Eugène de Savoie qui à la tête de la cavalerie impériale met les Ottomans en fuite. Eugène débute une des carrières des armes les plus glorieuses du siècle et sauvera encore à de nombreuses reprises l'Empire (Zenta 1697). Après Mohacs, la Hongrie est libérée et les Impériaux poussent même jusqu'à Belgrade.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 13 aout 2017   Dim 13 Aoû - 8:57

13 aout 1521 : prise de Tenochtitlan (actuelle Mexico). Hernan Cortes prend la capitale aztèque après 3 mois de siège.

13 aout 1704 : bataille de Hochstaedt (Bavière). Bataille qui durant la guerre de succession d'Espagne voit la victoire de l'Alliance (Grande Bretagne, Autriche et Provinces Unies) commandée par le duc de Marlborough (John Churchill) et Eugène de Savoie contre le maréchal de Tallard et l'Electeur de Bavière. Philippe V de Bourbon, petit-fils de Louis XIV vient de monter sur le trône d'Espagne et l'idée que France et Espagne soient dorénavant unies fait craindre au reste de l'Europe une hégémonie du roi-soleil. Jusqu'à présent, les armées de Louis XIV ont remporté toutes les batailles mais la défaite française à Hochstaedt inverse la tendance et rejette les Français sur le Rhin. Le maréchal de Tallard est battu pour avoir trop distendu son dispositif défensif et surtout à cause d'une myopie l'empêchant de bien distinguer l'appartenance des troupes sur le terrain. Il est fait prisonnier par Marlborough et ne sera libéré qu'en 1711. La bataille, chez les Anglais, est connue sous le nom de Blenheim. A noter, à nouveau le rôle important d'Eugène de Savoie aux côtés de Marlborough qui va devenir son ami personnel

13 aout 1937 : bataille de Shanghai (Chine). Les troupes japonaises occupent la Mandchourie depuis septembre 1931 et multiplient les incidents avec les Chinois. L'un de ces incidents (7 juillet 1937) dégénère : le Japon déclenche alors une véritable opération aéronavale sur Shanghai avec un débarquement de troupes. Les combats sont très durs et les exactions commises annoncent celles de Nankin (décembre 1937 - février 1938).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 14 aout 2017   Lun 14 Aoû - 9:06

14 aout 1678 : bataille de Saint Denis (Belgique actuelle). Dernière bataille de la guerre de Hollande (1672-1678) dont le résultat est mitigé. Le traité de Nimègue vient d'être signé (4 jours plus tôt) et entérine une victoire militaire de Louis XIV sur les Provinces-Unies alliées au Saint Empire et à l'Espagne. Cependant, prétextant qu'il n'en est pas officiellement informé Guillaume III d'Orange (Stathouder de Hollande et futur roi d'Angleterre) attaque les troupes françaises que commande le maréchal de Luxembourg (surnommé le Tapissier de Notre Dame pour avoir offert quantité d'étendards pris à l'adversaire). Si Guillaume perd deux fois plus d'hommes (4500) que Luxembourg, il oblige ce dernier à lever le siège qu'il faisait devant Mons. L'officialisation de la paix de Nimègue arrête les combats qui ne changeront rien à la victoire générale française.

14 aout 1756 : bataille de Fort Oswego (Oswego - Etats-Unis actuels). Le général de Montcalm donne l'ordre au marquis de Vaudreuil de prendre les forts de Chouaguen, Ontario et Pepperel qui, situés sur la rivière Oswego, contrôlent la côte sud du lac Ontario ainsi que la route vers la Louisianne. Vaudreuil assiège depuis le 13 juillet ces 3 forts avec 3500 Français et des alliés Indiens mais ne l'emporte qu'avec l'arrivée de son artillerie (9 aout) qui oblige le colonel Littlehales à capituler le 14. Apprenant la capitulation de Littlehales, le colonel Web, appelé en renfort, rebrousse précipitamment chemin. Les forts sont rasés. C'est l'une des plus belles victoires françaises de la guerre de 7 ans au Nouveau Monde.

14 aout 1941 : signature de la Charte de l'Atlantique (à bord du USS Augusta). Le président Roosevelt et Winston Churchill se rencontrent à bord du croiseur lourd américain au large de Terre Neuve et signent une charte qui inspirera celles des futures Nations Unies qui prône une série d'idéaux : refus des annexions territoriales, de l'emploi de la force, droit à l'auto-détermination des peuples, à l'accès aux ressources, à la libre circulation sur les mers,... La Grande Bretagne est la seule en guerre contre l'Allemagne. Celle-ci vient d'attaquer la Russie. Les Etats-Unis n'ont pas encore été attaqués par le Japon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 15 aout 2017   Mar 15 Aoû - 9:04

15 aout 778 : bataille de Roncevaux (Pyrénées). De retour d'une expédition à Saragosse qu'il a tenté de prendre, Charlemagne détruit la ville de Pampelune puis franchit les Pyrénées (sans certitude des historiens quant à l'itinéraire exacte emprunté) où son arrière-garde commandée par Roland est attaquée par les Vascons (Basques). L'épisode est devenu une légende grace à la Chanson de Roland composée 3 siècles plus tard par des troubadours. Cette chanson a fortement contribué à créer l'idéal chevaleresque français en mythifiant les actions de Roland (mythe de l'épée Durandal, du cor de chasse, ...) au besoin en modifiant les faits (y compris l'ennemi qui n'était pas les Sarrazins).

15 aout 1769 : naissance de Napoléon Bonaparte (Ajaccio - Corse).

15 aout 1944 : débarquement de Provence (entre Cannes et Toulon). 94 000 alliés débarquent en Provence durant la première journée au cours de l'opération Dragoon dont l'armée B du général de Lattre de Tassigny. Un peu plus de 2 mois après le débarquement de Normandie, un deuxième front prend en tenaille les forces d'occupations allemandes.

15 aout 1945 : discours de l'empereur Hiro Hito (Japon). L'empereur Hiro Hito s'adresse à la population japonaise via la radio pour la première fois et annonce la capitulation des forces nipponnes. La situation étant désespérée, l'empereur annonce que "le temps est venu de supporter l'insupportable". La capitulation officielle n'aura lieu que le 2 septembre à bord de l'USS Missouri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 16 aout 2017   Mer 16 Aoû - 11:58

16 août 1717 : prise de Belgrade (Serbie actuelle). L'histoire de la ville de Belgrade est une succession de sièges. Ottomane à partir de 1521, elle est brièvement reprise en 1688 mais retombe aux mains des Ottomans en 1690. Eugène de Savoie la reprend en 1717 à la surprise générale de l'Europe : Il débute en mai 1717 le siège de la ville et se retrouve très vite coince entre celle-ci et l'armée de secours d'Hallil Pacha (200 000 hommes). Eugène maintient la pression sur les assiégés tout en faisant face aux nouveaux venus. Un coup d'artillerie autrichien chanceux détruit un dépôt de munitions qui dans l'explosion dévaste une partie de la garnison et sape son moral. Parallèlement, Eugène attaque l'armée de secours avec seulement 40 000 hommes et la bat complètement. A 52 ans, le généralissime du Saint Empire est le soldat le plus réputé d'Europe. Belgrade sera à nouveau cédé aux Turcs en 1739 puis 1789, ne devenant libre qu'en 1830.
Lire L'histoire de Belgrade de Jean-Christophe Buisson et pour découvrir l'histoire d'Eugène, Français rejeté par Louis XIV et qui passera sa vie à prouver sa valeur en servant l'ennemi du roi-soleil, lire la biographie qu'a faite le général Antoine Bethouart d’Eugène de Savoie, Soldat, diplomate et mécène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 17 aout 2017   Jeu 17 Aoû - 9:47

17 août 1945 : droit de vote pour les militaires. Les militaires obtiennent le droit de vote un an après les femmes. L’ordonnance du 17 août 1945 dispose : "Les militaires des trois armées sont électeurs dans les mêmes conditions que les autres citoyens". Ils sont éligibles sous certaines conditions.

17 aout 1987 : mort de Rudolf Hess (Berlin). L'un des tous premiers collaborateurs de Hitler est retrouvé pendu dans sa prison de Spandau après 46 ans de détention. Il avait été fait prisonnier en mai 1941, lorsqu'il a sauté en parachute sur l'Ecosse pour - suppose-t-on - négocier avec les Britanniques. Il meurt à 93 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 18 aout 2017   Ven 18 Aoû - 9:17

18 aout 1227 : mort de Gengis Khan (Chine actuelle). Né vers 1155 près de l'actuelle Oulan Bator en Mongolie, Temudjin est le fondateur de l'empire mongol. En 21 ans de règne, il a uni toutes les tribus mongoles et conquis l'empire le plus étendu de l'Histoire à force de raids féroces. Ses fils et petits-fils régneront de la Roumanie à Pékin

18 août 1812 : bataille de Smolensk (Russie). Cherchant vainement depuis le début de la campagne de Russie à affronter et détruire le gros de l'armée russe au cours d'une bataille rangée traditionnelle, Napoléon pense que l'affrontement avec Barcaly de Tolly pour la ville sainte de Smolensk en sera l'occasion. Si Napoléon prend effectivement la ville avec assez peu de pertes, ses provocations pour faire sortir les Russes ne fonctionnent pas : le maréchal Barclay de Tolly est l'un des tenants de la technique de la "terre brûlée" et préfère refuser le combat majeur tout en laissant Napoléon s'enfoncer dans les rigueurs russes. Il sacrifie une partie de la garnison pour permettre la retraite de l'armée et veille à ce que Smolensk soit vidée et détruite pour ne rien laisser aux Français. Les Russes perdent tout de même près de 5000 hommes contre 700 pour les Français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 19 aout 2017   Sam 19 Aoû - 9:23

19 aout 1942 : échec du débarquement de Dieppe (Seine Maritime). L'opération Jubilé à lieu pour convaincre Staline des efforts alliés visant à ouvrir un front en Europe occidentale qui détournerait des forces allemandes du front russe. Assez mal dimensionnée, l'opération a de plus été éventée et coûte au final très cher aux Alliés, principalement aux Canadiens dont c'est le premier engagement majeur. Sur les 8000 hommes engagés (majoritairement Canadiens), près de 2000 sont tués soit en débarquant soit à bord des engins de débarquement. Seul le commando n°4 de Lord Lovat (celui qui en juin 1944 débarquera sur la plage Sword avec son "Major pipe", joueur de cornemuse personnel) atteint et détruit son objectif puis regagne sans perte son bateau. A noter que 5 Français du commando Kieffer l'accompagnent lors de Jubilé.
Encore sur Lovat :" Sous les balles, les commandos profitent de la voix puissante de leur chef. Une voix capable de se faire entendre à l'autre bout d'une salle de bal bondée un soir de St-Andrew. Interrogée par le Dailymail en 2014 sur son père, Tessa Keswick décrivit ainsi son charismatique géniteur : "Il était un leader inspirant. Il avait l'instinct de savoir ce qu'il fallait faire et avait une personnalité très puissante, forte et spirituelle. Je pense qu'en partie cela était dû à sa présence physique. Il était grand, bien construit et beau, et vous saviez toujours s'il avait marché dans une pièce avant vous."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 20 aout 2017   Dim 20 Aoû - 8:59

20 août 1968 : invasion de la Tchécoslovaquie : Alexandre Dubcek en devenant premier secrétaire du parti communiste tchécoslovaque libéralise la vie politique du pays au cours d'une période que l'on nommera Printemps de Prague. La Tchécoslovaquie possédant une bonne infrastructure industrielle ainsi qu'une frontière avec l'Occident constituerait une perte stratégique pour le pacte de Varsovie, aussi Moscou dépêche-t-il une armée d'au moins 200 000 hommes pour remettre au pas les libéraux. Dubcek, devant le rouleau compresseur soviétique, demande aux Tchécoslovaques de ne pas résister, mais quelques combats ont lieu tuant une centaine d'opposants. Les réactions furent peu nombreuses et curieusement plus virulentes au sein du pacte de Varsovie (Pologne, Roumanie, RDA) qu'à l'Ouest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 21 aout 2017   Lun 21 Aoû - 10:36

21 août 2007 : mort du commandant Caroline Aigle (Paris). Polytechnicienne (elle aurait pu être normalienne puisque admise à l'ENS), pilote de chasse sur Mirage 2000 (1600 heures de vol), championne de triathlon, "le moineau" disparaît, emporté par un cancer foudroyant, quelques jours après avoir donné naissance à son deuxième enfant. Brillante, sportive, courageuse et d'une grande abnégation, elle a marqué les esprits autant par son parcours exceptionnel que par son attitude exemplaire face à sa fin annoncée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 22 août 2017   Mar 22 Aoû - 9:13

22 août 1914 : symbole sanglant de la bataille des frontières. En application du plan Schlieffen consistant à opérer un mouvement tournant de Belgique vers Paris, les Allemands se sont déplacés sans que leur axe d'effort ait vraiment été correctement interprété par le commandement français. Même si Joffre organise progressivement et très habilement une bascule des forces vers l'aile gauche de son dispositif, les Français sont généralement en infériorité numérique lors des rencontres et leur artillerie est surclassée en calibre et en emploi par celle des Allemands. Les combats dans les Ardennes belges sont cruellement emblématiques des erreurs alliées (France, Grande-Bretagne et Belgique) en ce début de guerre : offensive systématique et aveugle, infériorité de l'artillerie lourde, manque de camouflage, interprétation défaillante du renseignement. A Rossignol, une division entière, la 3eme DIC est anéantie. En une journée, 26 000 soldats français meurent ! Côté allemand, 10 000. C'est le jour où le sous-lieutenant Alain de Fayolle, tout juste sorti de Saint-Cyr, est fauché en montant à l'assaut en Casoar et gants blancs. Seul cas historiquement avéré, le comportement de Fayolle témoigne cependant d'un esprit héroïque général tentant de compenser le manque de réussite tactique par la bravoure. C'est aussi le jour où le neveu d'Ernest Renan (Qu'est-ce qu'une Nation?), le lieutenant Ernest Psichari (Le voyage du centurion) est tué à Rossignol.

22 août 1962 : attentat du Petit-Clamart (Région parisienne). De Gaulle et son épouse échappent à un attentat préparé par un commando de l'OAS dirigé par le LCL Bastien-Thiry. Sur près de 200 cartouches tirées, 14 balles touchent la DS présidentielle aucune n'atteignant leur cible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 23 août 2017   Mer 23 Aoû - 9:59

23 août 1305 : exécution de William Wallace. « Chevalier écossais qui devient le leader de la rébellion contre l'occupant Anglais en 1297. Après sa victoire à Stirling, il reconquiert une partie de l’Ecosse et est proclamé gardien du royaume d’Ecosse. Vaincu par Edouard 1er à Falkirk le 22 juillet 1298, il est capturé près de Glasgow le 3 août 1305 puis condamné à mort pour haute trahison envers son souverain. Un monument est élevé en son honneur à Stirling en 1969. Le film Braveheart s’inspire assez librement de son épopée et a largement contribué à la populariser ».

23 aout 1914 : bataille de Charleroi (Belgique). L’armée du général Lanrezac se replie devant celle de von Bulow. Au même moment, le corps expéditionnaire britannique, engagé pour la première fois, est battu par von Kluck lors de la bataille de Mons. A noter que c’est lors de la bataille de Charleroi que Pierre Drieu La Rochelle est blessé par un éclat d’obus reçu à la tête. Il écrira après-guerre, La comédie de Charleroi, nouvelle où il relate la retraite française.

23 août 1914 : le Japon entre dans la première guerre mondiale. L’empire du soleil levant déclare la guerre à l'Allemagne avec comme intention d’occuper ses possessions asiatiques (port de Tsingtao, îles Marianne).

23 aout 1939 : pacte germano-soviétique (Moscou). C’est en fait un traité de non-agression signé entre Ribbentrop et Molotov. Tous les partis communistes des pays en guerre contre l’Allemagne sont dans une situation extrêmement délicate pris entre leur allégeance à l’URSS et leur devoir vis-à-vis de leur pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 24 août 2017   Jeu 24 Aoû - 8:50

24 août 1217 : exécution d’Eustache Busket dit Eustache le Moine ou le Moine noir. « Issu d’une famille noble de Boulogne, il se défroque de l’ordre de Saint-Benoît afin de venger son père assassiné par Renaud de Dammartin, comte de Boulogne. Après avoir écumé les terres de son ennemi, il devient corsaire et mercenaire au service du roi d’Angleterre, Jean sans Terre, puis de Philippe Auguste, roi de France. Il rançonne les navires avec une hardiesse hors normes, contribuant à sa réputation. Il est fait prisonnier à la bataille de South Foreland ou bataille de Sandwich où la flotte française est défaite dans la Tamise. Décapité sur le pont d’un bateau, sa tête est exhibée dans tout le sud de l’Angleterre. Il passe à la postérité dès le XIIIè siècle avec Le roman d’Eustache le moine, puis en 1964, dans le Journal de Tintin avec la bande dessinée, Eustache le moine, corsaire du roi. Enfin, il aurait inspiré Hugo Pratt pour le personnage du Moine dans le premier opus de Corto Maltese ».

24 aout 1572 : massacre de la Saint Barthélémy (Paris).

24 août 1814 : les Britanniques incendient la Maison Blanche. Suite à la première abdication de Napoléon 1er, les Britanniques envoient des troupes en Amérique du Nord pour renforcer leurs garnisons du Canada, mener des raids contre les villes américaines et laver l’affront de l’incendie de York, un an auparavant. Le général Ross attaque la ville avec 4000 hommes qui incendient le Capitole et la Maison Blanche. Des pierres noircies ont été conservées à l’intérieur de l’édifice pour rappeler l’évènement.

24 août 1949 : le traité créant l’OTAN entre en vigueur (Washington). Créée le 4 avril 1949, l’organisation existe pleinement à partir de la ratification de la convention d’application du traité.

24 août 1968 : premier essai de la bombe H française (Fangataufa). Une bombe H (c’est-à-dire thermonucléaire) d’une puissance de 2,6 mégatonnes explose à 520 mètres d’altitude sous un ballon. C’est l’essai français le plus puissant. La France devient la 5è puissance thermonucléaire.

24 août 1991 : démission de Gorbatchev (Moscou). Le secrétaire général du Parti communiste de l’URSS démissionne de ses fonctions, même si le putsch tenté contre lui le 19 août échoue grâce à l’habile récupération de Boris Eltsine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 25 août 2017   Ven 25 Aoû - 8:45

25 août 1944 : massacre de Maillé (Indre-et-Loire). Dans la matinée, un groupe de SS pénètre dans le bourg de Maillé. À la grande surprise des habitants du village habitués à côtoyer les troupes d'occupation, les soldats commencent à entrer dans les maisons et à tirer sur toutes les personnes qu'ils croisent. Les maisons du bourg sont systématiquement incendiées. 124 personnes sont massacrées dont 48 enfants et 42 femmes. Vers 12h30, les Allemands se retirent, laissant une pièce d'artillerie positionnée sur une colline voisine, détruire le reste de Maillé. Oublié pendant plus de 60 ans, ce drame sort peu à peu de l'ombre depuis l'ouverture d'une Maison du Souvenir dans la commune.

25 août 2012 : décès de Neil Amstrong, premier homme à avoir marché sur la lune. « Pilote de l’aéronavale durant la guerre de Corée, il intègre le NACA, future NASA, en 1955. D’abord pilote d’essai, il prend les commandes d’avions-fusées tels que le Bell X-1B, Bell X-5 et le North American X-15. Sa carrière d’astronaute débute dans le Gemini 8, avec lequel il réalise le premier amarrage dans l’espace. La mission Apollo 11 et son voyage sur la lune font de lui un héros national. Suite à cette mission, il prend sa retraite de la NASA, tout d’abord pour enseigner à l’université de Cincinnati. Il retrouve le monde de l’espace comme conseiller lors des commissions d’enquête sur le vol Apollo 13 et de l’accident de la navette Challenger ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 25 août 2017   Ven 25 Aoû - 8:58

25 août 1270 : mort de Saint Louis (Tunis). Le roi de France, Louis IX, meurt de la dysenterie lors de la 8ème croisade qui est la deuxième croisade à laquelle il participe. Canonisé le 11 août 1297, sa fête est le 25 août, jour anniversaire de sa mort. Il est l’un des saints patrons de la France et du diocèse aux armées.

25 août 1810 : bataille de grand port (Ile de France – actuelle ile Maurice). Le capitaine Duperré franchit le blocus britannique de l’ile et se faufile à travers les récifs de la baie de Grand Port où tous les anglais à sa poursuite s’échouent ou sont détruits. Grand Port est la seule bataille navale inscrite sur l’Arc de Triomphe.

25 août 1915 : les allemands prennent Brest-Litovsk. Après avoir reçu des renforts considérables de la 8e, 10e et 12e armées, les troupes allemandes s'emparent de la ville. Toute la Pologne est dès lors occupée par les Empires centraux. Les Russes sont rejetés sur la rive droite de la Vistule. Au total, certaines unités ont reculé de plus de 500 km depuis le début de la guerre. Par la suite, le tsar Nicolas II limoge le général Nicolas Nikolaïevitch, et prend le contrôle direct des armées afin d'éviter de nouvelles conséquences désastreuses pour l'Empire russe.

5 août 1920 : fin de la bataille de Varsovie. « Tournant de la guerre russo-polonaise de 1919-20, elle porte aussi le nom de miracle de la Vistule, Cud nad Wisla en polonais. Après un mois de retraite, et s’être fait percé leurs lignes de défense le 13 août, les troupes polonaises de Joseph Pilsudski bousculent l'armée bolchevique de Toukhatchevski alors contrainte de se replier. Une mission militaire française de 400 officiers disséminés dans les états-majors conseille la jeune armée polonaise
25 août 1944 : massacre de Maillé (Indre-et-Loire). Dans la matinée, un groupe de SS pénètre dans le bourg de Maillé. À la grande surprise des habitants du village habitués à côtoyer les troupes d'occupation, les soldats commencent à entrer dans les maisons et à tirer sur toutes les personnes qu'ils croisent. Les maisons du bourg sont systématiquement incendiées. 124 personnes sont massacrées dont 48 enfants et 42 femmes. Vers 12h30, les Allemands se retirent, laissant une pièce d'artillerie positionnée sur une colline voisine, détruire le reste de Maillé. Oublié pendant plus de 60 ans, ce drame sort peu à peu de l'ombre depuis l'ouverture d'une Maison du Souvenir dans la commune.

25 aout 1944 : libération de Paris.

25 août 2012 : décès de Neil Amstrong, premier homme à avoir marché sur la lune. « Pilote de l’aéronavale durant la guerre de Corée, il intègre le NACA, future NASA, en 1955. D’abord pilote d’essai, il prend les commandes d’avions-fusées tels que le Bell X-1B, Bell X-5 et le North American X-15. Sa carrière d’astronaute débute dans le Gemini 8, avec lequel il réalise le premier amarrage dans l’espace. La mission Apollo 11 et son voyage sur la lune font de lui un héros national. Suite à cette mission, il prend sa retraite de la NASA, tout d’abord pour enseigner à l’université de Cincinnati. Il retrouve le monde de l’espace comme conseiller lors des commissions d’enquête sur le vol Apollo 13 et de l’accident de la navette Challenger ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 26 août 2017   Sam 26 Aoû - 10:02

26 aout 1346 : bataille de Crécy (Somme). Cruelle défaite française face aux troupes anglaises d’Edouard III. Les Français lancent des charges de cavalerie désordonnées et inefficaces face à des Anglais retranchés derrière leurs archers. Environ 4000 hommes du camp français périssent dont 1542 chevaliers, alors que les Anglais ne déplorent que 300 morts. L’armée française étant décapitée, Edouard poursuit vers Calais qu’il va assiéger pendant toute une année. La reddition de la ville donnera lieu au fameux épisode des bourgeois de Calais, popularisé par la sculpture célèbre de Rodin.

26 aout 1880 : naissance d’Apollinaire (Rome). Wilhelm Apolinaris de Kostrowitzky, de son vrai nom, est d’origine polonaise. Il s’engage dans l’armée française en décembre 1914. Naturalisé français le 9 mars 1916 il est blessé le 17, quelques jours plus tard et décède le 9 novembre 1918.

26 aout 1905 : début de production de masse de sous-marins. Le ministre de la Marine ordonne la construction de 21 sous-marins (18 à vapeurs, 3 diesel). L’année 1905 est une année charnière pour le sous-marin puisqu’elle voit le départ de Camille Pelletan et l’arrivée de Gaston Thomson à la barre du Ministère mais aussi le choix du moteur diesel pour la propulsion future de ces nouveaux engins. A noter que le temps de prise de plongée de la classe Aigrette (Diesel) n’est à cette époque que de 4 minutes. Pour les passionnés de sous-marins et plus particulièrement de leur propulsion, voir l’ouvrage extrêmement riche et intéressant la propulsion du sous-marin français des origines à 1940 de Dominique Brisou (SHD – 2007) et d’une manière plus large l’encyclopédie des sous-marins de l’amiral Thierry d’Arbonneau.

26 aout 1914 : Gallieni est nommé Gouverneur de Paris.

26 aout 1914 : reddition du Togo allemand. Première victoire alliée alors que sur le front franco-allemand, Français et Britanniques sont en pleine retraite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 27 août 2017   Dim 27 Aoû - 9:00

27 aout 1798 : bataille de Castlebar (revanche de la Boyne). Un corps expéditionnaire français aux ordres du général Humbert débarque le 22 août pour prêter main forte aux insurgés irlandais face à la Couronne d’Angleterre. La connaissance du terrain des insurgés, permettant de s’infiltrer sur les arrières à courte portée, cumulée à la puissance de feu des français permet de bousculer la garnison anglaise de Castlebar, pourtant trois fois plus nombreuse. La retraite des Anglais vire à la panique, des quantités importantes de matériel, de bagages et d’équipements sont abandonnés ; la « célérité » de cette retraite conduira à donner à cette bataille le surnom de « courses de Castlebar. Les Irlandais la célèbrent toujours.

27 aout 1813 : bataille de Dresde (Allemagne). Napoléon est obligé de rejoindre à marche forcée l'Allemagne pour affronter les Autrichiens, Suédois, Prussiens et Russes qui viennent de constituer la 6ème coalition et d'attaquer l'Empire. Enfermé dans Dresde avec 20 000 hommes,Gouvion Saint-Cyr fait face aux hommes de Schwarzenberg, 4 fois plus nombreux et faiblit lorsque Napoléon arrive avec la cavalerie de Murat et la jeune garde (les Marie Louise). La pluie qui tombe depuis la veille a détrempé le champ de bataille et rares sont les fusils pouvant tirer. Les Autrichiens jouent de la baïonnette pour défendre leurs carrés lorsque les cavaliers français utilisent leurs pistolets restés au sec dans les sacoches. Dès lors, les carrés se disloquent et les Autrichiens se replient. C’est au cours de cette bataille que meurt dans les rangs des alliés le général Moreau, passé à l’ennemi suite à l’échec d’un complot contre l’Empereur.

27 aout 1885 : combat de Jang Hoa (Madagascar). Le chef de bataillon Théophile Pennequin, camarade de promotion de Gallieni, s'est principalement fait remarquer pour sa désinvolture dans le service. Il montre par ailleurs une telle empathie pour les autochtones qu'il surprend. Ses conceptions de la formation des troupes indigènes se trouvent confortées par la victoire qu'il remporte à Jang Hoa (ou Andampy). Avec sa compagnie (70 guerriers sakalaves et 50 marsouins), il parvient à mettre en fuite plusieurs milliers de Hovas commandés par le colonel (mercenaire) Saint-Léger Shervington. Ces derniers viennent de piller un village et trop sûrs d'eux-mêmes, se jettent sur les hommes de Pennequin qui les ont pris en chasse. L'instruction et l'entrainement données à ses hommes font alors merveille : le carré est formé, les ordres parfaitement compris et intelligemment exécutés. Les Hovas subissent de très lourdes pertes. La réputation de Pennequin change et ses idées coloniales, sans remporter l'unanimité, se répandent.
27 aout 1917 : artillerie et statistiques : « Selon Fayolle, 4,5 millions d’obus (dont 1,5 d’artillerie lourde) ont été tirés en une seule semaine d’opérations à objectif limité dans la région de Verdun, soit la moitié du stock prévu en 1914 pour toute la durée de la guerre ».

27 aout 1939 : premier vol du He-178 (Allemagne). Le Heinkel 178 est le premier avion à réaction au monde. Mono réacteur, contrairement au superbe Messerschmitt 262 bien plus puissant, il entre en service en 1944 et c’est un avion en bois.

27 aout 1944 : libération de Saint Mandrier (Toulon). Le RICM reçoit la reddition sans conditions du commandant allemand de la garnison, l’amiral Ruhfus.

27 aout 1979 : assassinat de Lord Mountbatten (Baie de Donegal – Irlande). L’IRA fait exploser le bateau de Mountbatten pour atteindre un proche de la reine d’Angleterre. C’était, entre autres, l’ancien chef des opérations combinées britanniques durant la seconde guerre mondiale : il est à l’origine des raids commandos sur Bruneval, St Nazaire et Dieppe. Il a été le dernier Vice-Roi des Indes britanniques et fut à ce titre l'interlocuteur de Gandhi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 28 août 2017   Lun 28 Aoû - 9:00

28 aout 1521 : chute de Belgrade (actuelle Serbie). Soliman le magnifique assiège Belgrade qui n'est défendue que par une garnison de 700 soldats et la prend après quelques jours de bombardement depuis une ile du Danube. Soliman réussit là où son arrière-grand-père, Mehmed II avait échoué en 1456. La situation s'est en effet détériorée entre le roi hongrois et ses vassaux serbes si bien que les défenses manquent d'unité. De plus, la ligne de confrontation entre les deux cultures n'est pas si nette : depuis la poussée musulmane en Europe orientale (Chute de Constantinople 1453), slaves et ottomans vivent les uns à côté des autres entre chaque bataille et par la force des choses tissent quelques liens. La nouvelle de la chute de Belgrade a cependant un fort retentissement en Occident et fait prendre conscience aux Habsbourg du danger ottoman de manière plus impérieuse. Ce danger est accru par les relations toujours plus serrées que François Ier, le "roi très chrétien", noue avec Soliman afin de gêner son rival habsbourgeois, Charles Quint.

28 aout 1706 : fin de travaux à l’église St Louis des Invalides. Alors que les corps de logis abritant l’hospice des blessés sont réalisés entre 1671 et 1674, l’église et son dôme ne sont quant à elles achevées qu’au terme de 30 années de travaux et négociations de crédits. Tout comme pour l’inauguration de l’hôtel, c’est Louis XIV en personne qui reçoit les clés de l’église, remises par l’architecte Mansart.

28 aout 1914 : bataille navale d’Heligoland (Mer du Nord). La première bataille navale de la guerre se solde par une victoire britannique. La flotte allemande perd 6 navires et plus de 700 marins.

28 aout 1970 : première interception d’un ICBM (Océan Pacifique – ile de Kwajalein). La première interception réussie d’un missile balistique intercontinental est due au missile Spartan (LIM49A). Ce succès américain porte un coup à la menace nucléaire que les soviétiques font peser sur le territoire US et initie la course à la défense anti-missiles. Cependant le Spartan avec sa charge de 5 mégatonnes à neutrons, tout en assurant la destruction de l’ICBM ennemi, créait une impulsion électromagnétique incontrôlable et dangereuse qui a incité les Américains à opter pour des systèmes plus précis et moins puissants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 29 août 2017   Mar 29 Aoû - 9:15

29 août 1475 : signature du traité de Picquigny (Somme). Signé entre le roi de France Louis XI et Édouard IV d'Angleterre, le traité met un terme à la guerre de 100 ans. Deux de ses clauses prévoient la libération de Marguerite d’Anjou contre 50 000 écus, et le versement d’une rente par le royaume de France à Edouard IV à condition de cesser son alliance avec le duc de Bourgogne (Charles le Téméraire) et de regagner l’Angleterre avec son armée. Les deux monarques sortent gagnants de cet accord chacun pouvant affirmer qu’il a remporté le conflit. Malgré tout, la technique de Louis XI consistant à acheter ses potentiels adversaires a fonctionné puisque les Anglais ne possèdent plus que Calais (jusqu'en 1558) et Charles le Téméraire sera vaincu 2 ans plus tard.

29 aout 1533 : exécution du dernier empereur Inca indépendant. Les conquistadors espagnols capturent (16 novembre 1532) l’empereur Atahualpa lors de pourparlers que Pizarro a demandés et finissent par l’exécuter.

29 août 1805 : apparition du terme Grande Armée. Napoléon parle pour la première fois de son armée en ces termes dans une correspondance adressée au maréchal Berthier. La Grande Armée vient de quitter le camp de Boulogne en direction du Rhin.

29 aout 1944 : tragédie de la vallée de la Saulx. « A la limite entre les départements de la Marne et de la Meuse, alors que les Américains sont tout proches, des hommes du 29e régiment de la 3e division de Panzer-Grenadiers, commandée par le général major Hans Hecker (unité de la Wehrmacht), décident d’instaurer la terreur dans la vallée de la Saulx, suite à des actes de résistance. Plus de 80 personnes, de 16 à 85 ans, principalement des hommes y sont abattus froidement. Après Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne), Maillé (Indre et Loire), Tulle (Corrèze) et Ascq (Nord), la tuerie de la vallée de la Saulx figure parmi les cinq grands massacres commis en France par des soldats allemands en 1944. Alors que les premiers sont l’œuvre des SS, celui des quatre villages meusiens a été commis par des militaires de la Wehrmacht





26 aout 2013 : mort d’Hélie Denoix de Saint Marc (La Garde Adhémar – Drôme). Il entre dans la résistance en 1941 à l'âge de 19 ans et est arrêté en franchissant la frontière franco-espagnole en 1943. Déporté dans le camp de concentration de Buchenwald où il manque mourir (« j'ai trouvé le pire chez les autres mais aussi en moi »), il conserve malgré tout la soif de l'action et fait Saint Cyr. Légionnaire parachutiste, il effectue trois séjours en Indochine qui le marquent profondément : les rencontres (avec l’adjudant Bonnin), les combats (« l’entrée dans ces territoires où rôde la mort, oblige à se hisser à la pointe de soi-même »), le pays (« un monde féérique ») mais aussi l'abandon du village de Talung ensuite massacré par le Vietminh. Chef de cabinet du général Massu pendant la bataille d'Alger puis commandant au 1er REP, il entre en rébellion lors du putsch des généraux en avril 1961 ("Un homme doit toujours garder en lui la capacité de s'opposer et de résister"). Il se constitue prisonnier, ne rejoint pas l’OAS et est condamné à 10 ans de prison (« L’enfermement peut développer une force intérieure qui peut être plus grande que la violence qui nous est faite »). Gracié 5 ans plus tard, il est réhabilité dans ses droits civils et militaires. Ecrivain talentueux, et homme au parcours incroyable, son témoignage humble et courageux est à lire (Les champs de braises) tant il est structurant. Il est mort à l’âge de 91 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAL.50

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 06/06/2016

MessageSujet: chroniques du 30 août 2017   Mer 30 Aoû - 9:51

30 aout 1483 : mort de Louis XI (Plessis-Lès-Tours près de Tours). Roi de France issu de la branche des Valois, il a agrandi le royaume de France en usant prioritairement de l’arme diplomatique. Pieux, même si la mémoire a conservé de lui une image volontairement à charge, de calculateur cruel, il a modernisé les services de l’Etat naissant. Gravement malade, il a fait venir d’Italie, le futur Saint François de Paule dont sa réputation de guérisseur était parvenue à sa cour. Ce dernier n’a pas pu le guérir mais va passer ses 20 dernières années au service du roi de France et sera à l’origine du rapprochement avec le Duché de Bretagne.

30 aout 1808 : convention de Cintra (Portugal - près de Lisbonne). A l’issue de la bataille de Vimeiro (20 aout) qui voit l’échec du général Junot face aux troupes anglo-portugaises de Wellington, la tentative française de soumettre le Portugal pour l’empêcher de commercer avec la Grande-Bretagne échoue. Cette première invasion napoléonienne du Portugal marque le début des combats dans la péninsule ibérique. La convention est signée au palais royal de Queluz L’armée de Junot est ramenée en France par la Royal Navy avec armes et bagages sur ordre du général Darlymple ce qui lui vaudra un blâme une fois l’affaire connue à Londres.

30 aout 1813 : bataille de Kulm (actuelle république de Tchéquie) Après sa victoire à Dresde, Napoléon ordonne au général Vandamme de poursuivre les coalisés du général Kleist. Il perd malheureusement la bataille et est fait prisonnier. Vandamme a son nom inscrit sur l'Arc de Triomphe.

30 aout 1870 : bataille de Beaumont (Ardennes). Défaite française face aux armées prussiennes. Le corps d'armée du général de Failly est surpris au repos par l'armée d'Albert de Saxe. Cette défaite va entrainer celle de Sedan.

30 aout 1898 : aveux puis suicide du lieutenant-colonel Henry (affaire Dreyfus). La véracité des documents accusant le capitaine Dreyfus finit par être remise en cause par le Ministre de la Guerre, Cavaignac, qui au cours d'un entretien avec le LCL Henry obtient les aveux de ce dernier. Henry se tranche la gorge le lendemain dans sa cellule.

30 aout 1914 : bataille germano-russe de Tannenberg (actuelle Pologne). Le général Hindenburg écrase les forces du Tsar (La 1ère Armée de Rennenkampf bat en retraite et la 2è Armée de Samsonov est faite prisonnière. Le général se suicide). Les Allemands prennent ainsi une revanche sur l’Histoire puisqu’en 1410, au même endroit, les chevaliers teutoniques ont été très sévèrement battus, mais cette fois, par les Polonais.

30 août 1918 : attentat contre Lénine (Moscou). Fanny Kaplan, membre du Parti, tire sur Lénine à la fin d’un meeting. Il survit avec une balle dans l’épaule et une autre au poumon. Elle est interrogée par la Tchéka puis exécutée sans jugement 4 jours plus tard. Cette tentative d’assassinat déclenche la Terreur Rouge qui frappe l’URSS durant toute la guerre civile russe. La Pravda attribue la tentative aux Alliés mais ne parvient pas à enrayer la rumeur de la mort de Lénine avant plusieurs jours.

30 août 1918 : les Onandaga déclarent la guerre à l’Allemagne. L’une des 5 tribus iroquoises, estimant qu’elle a été humiliée lors de la tournée d’un cirque se produisant dans une ville allemande, déclare la guerre à l’Allemagne. La tribu enverra un contingent de guerriers dans l’US Army.

30 aout 1933 : création d’Air France. La nouvelle compagnie, présidée par Ernest Roume, ancien administrateur colonial, résulte de la fusion de 4 entreprises de transport aérien : Air Orient (dont Ernest Roume a été président), Air Union, la Cidna et les lignes Farman.

30 aout 1935 : mort d’Henri Barbusse (Moscou). L’auteur du roman Le feu, prix Goncourt 1916, meurt durant l’un de ses voyages en URSS. Il connait la célébrité grâce au roman, Le feu, journal d’une escouade, illustrant la vie des soldats au front. Fervent admirateur du socialisme, il était ami avec Lénine.

30 aout 1954 : le parlement français ne ratifie pas le traité de la CED. Au début des années 50, les prémices de la guerre froide poussent les Etats-Unis à réclamer de la part des européens un investissement militaire plus important et donc à envisager le réarmement de l'Allemagne (RFA), considéré comme nécessaire pour lutter contre l’URSS. Difficilement accepté par les Français, ce réarmement se conçoit néanmoins peu à peu au sein d'une Communauté Européenne de Défense (CED) dont la France signe le traité en mai 1952. Il prévoit une armée internationale à 40 divisions portant un même uniforme et sous commandement unique dépendant de l'OTAN. Mais la perte de souveraineté en matière de Défense qu'implique la ratification de la CED suscite un intense débat en France entre « Cedistes » et « antidedistes » et finit par être l'argument décisif des Gaullistes. La création de la CECA en 1951 (communauté économique du charbon et de l'acier), ancêtre de la CEE puis de l’UE, n'a pas posé autant de problèmes alors qu'elle impliquait le même degré de supranationalité (en matière d'économie). Près de 60 ans plus tard, l'abandon de souveraineté reste encore l’une des questions épineuses de l'Europe de la Défense.

30 août 1963 : mise en place du téléphone rouge. Suite à la crise des missiles de Cuba (octobre 1962), les Etats-Unis et l’Union Soviétique, conscients d’avoir échappé à une confrontation armée, se dotent d’une ligne directe permettant d’échanger afin de dénouer plus rapidement les éventuelles crises à venir.

30 août 1974 : « silence, on coule ! ». Trente ans après sa création, le journal Combat publie son dernier numéro dont la Une - "Silence, on coule !" - restera célèbre. Né durant la Seconde Guerre mondiale et d’abord distribué clandestinement, le quotidien Combat va constituer un des vecteurs d’une pensée de gauche non communiste. Si des intellectuels tels que Jean-Paul Sartre, André Malraux et surtout Albert Camus collaborent à cette publication, Combat ne va pas manquer de subir différentes crises qui le mèneront à infléchir la radicalité de sa ligne éditoriale. Au fil des années, le journal voit son lectorat diminuer et les nombreux soucis de ses dirigeants successifs vont contribuer à sa déroute ». LCL J-Olivier M.

30 août 1988 : signature de la proposition de règlement pacifique ou Settlement Plan dans le cadre du conflit au Sahara Occidental. « Avancée majeure après plusieurs années de statuquo. Cette proposition prévoyait 4 phases allant du cessez-le-feu (6 septembre 1991) à la proclamation des résultats d’un référendum d’autodétermination du Sahara Occidental (qui devait avoir lieu en janvier 1992). Les profondes divergences d’opinions entre le Maroc et le Front POLISARIO font qu’aujourd’hui cette proposition est toujours au stade initial. Elle est un des évènements fondateurs de la MINURSO (Mission des Nations Unies pour l’Organisation d’un Référendum au Sahara Occidental) ». CNE J-Baptiste P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
CHRONIQUES DU MOIS D'AOUT 2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qui travaille ce mois d aout 2012
» recettes du mois d'aout
» Eclipse 21 Aout 2017
» Je demande à tous de passer le mois d'AOUT à prier la Divine Miséricorde!
» (1962) au mois d'Août vers 22h-Le triangle volant- Afrique du Nord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SOCIETE DES VOLONTAIRES RONCEVAUX :: CHRONIQUE JOURNALIERE-
Sauter vers: